Le regard du Chevalier Noir, ainsi que sa voix, résonnaient dans l'âme et le coeur du jeune homme..
Lui infligeant une peur incomparable, comme si à travers les yeux du Guerrier il avait pu voir toutes les batailles qu'il avait mené. (Lyuno)
Menu
    
  News
  Archives
  Mentions Légales
    
  Configurateur RA
  Rangs de Royaume
  News Daoc
    
  News Wow

Screens
Delire du soir :)
(4)   (3)

dernier up :
Double account ? naaaan !
(8)   (1)



La Gazette de Camelot - Par nydaunvan - 25/09/2004 @ 09:26

Activité intense chez GOA puisque nous préparons à la fois la sortie de New Frontiers et notre participation au salon Le Monde du Jeu. Vous trouverez donc des informations sur ces deux événements, ainsi qu'un point théologique très albionnais (sortez votre dictionnaire…) !
Dark Age of Camelot

La troisième nouvelle classe de Dark Age of Camelot : Catacombs
Mythic a révélé la troisième des nouvelles classes apparaissant avec Catacombs, sur le site consacré à cette extension. Il s'agit de la « Valkyrie », classe exclusivement féminine de Midgard. Rappel de l'url du site Catacombs : http://catacombs.darkageofcamelot.com/


Informations sur le passage à New Frontiers
Alors que les tests se poursuivent, nous sommes maintenant en mesure de vous indiquer quelques éléments importants sur la manière dont se déroulera la transition vers New Frontiers.
Nous mettrons à disposition les fichiers à télécharger bien avant la mise en ligne de New Frontiers sur les serveurs, afin d'étaler la charge. Ceux qui ne disposent pas de Shrouded Isles ou de Trials of Atlantis devront en outre télécharger le client « Super Classic » qui leur permettra de disposer du moteur graphique de Shrouded Isles, nécessaire pour faire fonctionner New Frontiers.
Avant le passage à New Frontiers, vous n'aurez pas besoin de prendre de dispositions particulières. Si vous avez quitté le jeu en zone frontière, vous réapparaîtrez à votre Pierre d'Âmes. En raison des changements opérés sur le jeu, vous bénéficierez d'une re-spécialisation complète (/respec all) immédiatement, pour vous permettre de modifier vos compétences. Vous devrez impérativement utiliser cette re-spécialisation avant votre prochain niveau, sans quoi celle-ci sera perdue. Mais faites bien attention, cette re-spécialisation est unique et il ne vous faudra donc pas faire d'erreur dans l'attribution de vos points. De même, les Compétences de Royaumes étant profondément modifiées (elles vous seront présentées prochainement), vous devrez aller voir votre entraîneur dès votre connexion pour les choisir car elles auront été remises à zéro. Ensuite, des PNJ vous permettront de vous re-spécialiser à plusieurs reprises durant deux semaines, afin de vous permettre de les tester et d'en changer si elles ne vous conviennent pas tout à fait.
Ceci concernait vos personnages. Pour ce qui est de la zone frontière, tout sera remis « à zéro » pour les forts et les reliques. Celles-ci retourneront dans leur reliquaire d'origine, tandis que les forts deviendront tous de niveau 1 et n'appartiendront plus à aucune guilde. Ceci implique que les reliques seront plus facilement attaquables, et qu'il vous faudra donc au plus vite prendre possession des forts de votre royaume pour éviter un raid éclair contre l'une de vos reliques.

Précisions sur le Monde du Jeu
Comme nous vous l'avions annoncé la semaine dernière, le Monde du Jeu se tiendra les 15-16 et 17 octobre, dans le hall 8 de Paris Expo, à la Porte de Versailles. Nous vous y donnons donc rendez-vous pour une rencontre IRL, sur un stand beaucoup plus grand que l'an passé. Comme l'an dernier, vous pouvez déjà préparer vos costumes pour les concours de déguisements qui auront lieu samedi et dimanche.
Et bien entendu, vous pourrez assister chaque après-midi à une démonstration de New Frontiers, et poser toutes les questions que vous souhaitez à nos spécialistes au sujet de cette extension que vous attendez avec impatience.
Le site internet du salon qui vous permettra de découvrir les autres jeux ou exposants présents, devrait être mis à jour très prochainement.

Rappel sur le support technique
Nous vous rappelons qu'il existe deux types distincts de problèmes auxquels vous pouvez être confrontés, et que ceux-ci sont traités différemment : l'outil en ligne RightNow et une adresse email pour les problèmes d'abonnement et de facturation. Merci de ne pas utiliser l'adresse email pour les questions ne se rapportant pas à l'abonnement ou à la facturation, puisque les personnes qui reçoivent vos messages ne peuvent vous aider, et vous devrez attendre une réponse beaucoup plus longtemps.
Pour utiliser RightNow, vous devez effectuer une recherche puisque votre problème a peut-être été rencontré, et vous trouverez alors instantanément la réponse, Si vous n'avez rien trouvé, vous pourrez alors poser une question précise au support technique (notez bien que vous devez impérativement faire une recherche préalable). Il faut alors vous connecter en utilisant vos identifiants et mots de passe JEU (et non abonnement). Notez que si vous avez plus d'un compte enregistré avec la même adresse email, vous ne pourrez avoir accès à RightNow que pour l'un des comptes. En modifiant les adresses email pour en avoir une différente par compte résoudra ce problème. Nous vous le recommandons très vivement.
Merci de penser également à préciser dans votre requête votre nom, le nom de votre personnage avec qui vous avez un problème et le nom du serveur où vous jouez, ce qui accélérera les recherches. Dans de précédents points information, nous vous avions proposé un petit guide d'utilisation RightNow que vous pouvez retrouver en suivant ces liens :
1ère partie
2ème partie


Objets précieux !
Autre rappel, et d'importance pour vos personnages, il s'agit ici de la revente à des PNJ ou de la destruction d'objets. Si vous détruisez accidentellement, ou si vous revendez un objet de valeur que vous comptiez conserver, nous ne pourrons le restaurer. Nous ne pouvons remplacer que les objets perdus à la suite d'un bug ou d'une erreur de notre part, s'ils sont nécessaires à la poursuite d'une quête. Tout objet échangé, laissé à l'abandon, détruit, cassé en raison de leur mauvais état, démonté, vendu ou cédé à un PNJ ne sera en aucun cas remplacé.
Lorsque vous vous débarrassez de votre surplus de médaillons de téléportation ou des armes de la ceinture du soleil, prenez le temps de regarder à deux fois avant de cliquer sur « accepter ».

Background Albion : De la casuistique albionaise

Cela fait déjà si longtemps que les plus sages d'entre les sages de l'Eglise d'Albion, les plus fidèles et zélés serviteurs de la Lumière qui soient, les plus brillants théologiens, débattent de l'épineuse question de l'Âme, qu'il était plus que temps de procéder à un léger résumé de ce sujet brûlant, un sujet d'autant plus brûlant qu'il a littéralement déjà embrasé plus d'une personne.

Il est bien connu aujourd'hui dans les vertes campagnes albionaises qu'à sa mort, l'âme d'un fidèle se fond à jamais dans la Lumière en un processus aussi incroyablement subtil qu'harmonieux. C'est là l'accomplissement naturel de tous ceux qui suivent sincèrement les enseignements de la Lumière, le glorieux achèvement qui vient couronner une vie de modestie, de sacrifice et de dur labeur.

Il faut pourtant savoir qu'il n'en a pas toujours été ainsi.

Ainsi, si nul au sein de l'Eglise ne remet plus aujourd'hui en question l'existence de l'âme, ce souffle impalpable, cette évanescente immatérialité, ce lumignon d'éternité qui palpite au cœur de tout être humain, les historiens s'accordent néanmoins à dire, enfin les rares qui soient assez inconscients ou assez puissants pour pouvoir braver impunément le courroux du bras armé de la Lumière, que le concept même d'âme n'a guère plus de 400 années, et que c'est lors du 17ème concile de Glastonbury, en l'an 182, que ce pilier de la foi moderne triompha des sophismes éhontés de ses persécuteurs.

D'aucuns, polémistes avertis, n'hésitent d'ailleurs pas à affirmer, forts de leurs certitudes et de l'éloignement géographique de leurs demeures, que nombre de bouleversements fondamentaux accompagnèrent ainsi régulièrement les conclaves successifs de l'Eglise de la Lumière.

Il paraîtrait ainsi par exemple que les femmes n'auraient « gagné » leur âme qu'en l'an de grâce 264, et que ce fut l'une des conditions de la conversion à la Lumière de l'empereur Tragius IV dit le Mou, une condition qui lui aurait été imposée par sa propre épouse et qui provoqua un véritable tropisme au sein de l'Eglise entière, une épouse lamentablement passée à la postérité, soit dit en passant, pour avoir provoqué également l'interdiction du noble métier de laitier dans la capitale romaine, même si cela est une toute autre histoire.

Ces controverses ne sont heureusement plus d'actualité et l'Eglise montrait sur la question un visage uni depuis de longues années - depuis en réalité le tristement célèbre concile de Salisbury où le légat Javan outrepassa définitivement les bornes de la décence et de la dignité en déposant un piège-à-loups sur la chaire de son contradicteur, discréditant par là même définitivement sa position - lorsque la question fut brutalement soulevée par l'apparition aussi soudaine qu'inattendue des Nécrites.

Jusque là, la situation était claire : seuls étaient dépositaires d'une âme les Humains, cette définition incluant les Avaloniens en dépit de pressions aussi mesquines que lamentables venant d'une partie de la frange conservatrice d'une société d'érudits en perte de prestige et de pouvoir.

Seulement, les Nécrites ont ils une âme ?

La réponse, cruciale, n'est pas aussi simple qu'il n'y paraît. Pendant sept jours et sept nuits, les théologiens les plus expérimentés échangèrent force points de vue et objets contondants, avant finalement que les débats ne soient ajournés, eu égard à la santé fragile de la plupart des participants.

Il ne se passa dès lors plus une semaine sans que quelque nouvelle controverse n'éclatasse à nouveau, les uns comme les autres imaginant et présentant les arguments les plus brillants, les plus imparables, les plus spécieux aussi certainement. L'Eglise, en refusant de répondre ouvertement et en se refusant à d'audacieuses expériences de vivisection, avait introduit le doute au sein de ses murs séculaires.

L'agitation commençait à peine à retomber lorsque le tonnerre retentit de nouveau, aussi brutalement que la première fois ! les Demi-ogres, fuyant l'ire de ceux de Krondon, venaient de demander secours au Roy Kystennin. Si les Avaloniens, un temps, semblèrent en mesure de régler le problème définitivement, le Roy jugea finalement les nouveaux venus bien trop précieux, envoya ses gardes les soustraire à la vindicte populaire et en fit des alliés aussi indiscutables qu'indiscutés.

Ce qui se passa ensuite n'est pas du domaine public, mais de mauvaises langues chuchotent à l'envie que le Roy d'Albion ne laissa guère de latitude aux grands maîtres de la foi albionaise : deux jours plus tard à peine, l'Eglise reconnaissait l'existence de l'âme des Demi-ogres. Et tant pis pour ceux qui auraient souhaité se contenter d'une demi-âme, la volonté régalienne avait cette fois-ci prévalu !

Aujourd'hui, et pour résumer limpidement toute l'affaire, l'âme, chantée et glorifiée par les ménestrels au fil des siècles, est l'apanage et le privilège des Humains et des Demis-ogres. Quant aux Nécrites, et bien ma foi, personne ne sait !

L'art délicat et controversé de la casuistique albionaise a décidément encore de beaux jours devant lui…

L'astuce de la semaine
macros et barre de raccourcis
L'usage des macros peut vous permettre de gagner du temps et de l'efficacité, principalement durant les combats. Plutôt que de déplacer votre souris, de devoir appuyer sur plusieurs touches simultanément, vous pouvez en quelques touches lancer vos sorts ou utiliser vos capacités spéciales.
La commande /macro /qbar (/macro RA /qbar 9)vous permet de créer un icône de macro qui vous permettra d'accéder directement à une barre de raccourcis en tapant la touche de la macro (si vous utilisez un chiffre, ce sont les touches situées au dessus des lettres qu'il faut employer, non le pavé numérique de droite). Une fois la commande effectuée, l'îcone de macro apparaît et il vous suffit de la placer sur la barre désirée. Vous pouvez en créer plusieurs identiques que vous placerez sur plusieurs barres au même endroit, et ainsi, quelque soit la barre sur laquelle vous êtes, vous pourrez taper la même touche qui vous amènera sur la barre de raccourci désirée. Comme il vous suffit de taper le numéro de la touche de cette barre pour activer votre macro, votre sort ou votre capacité, vous y aurez accès en deux touches. Par exemple, en tapant 8 si vous avez placé la macro donnée en exemple sur la 8ème case de votre barre puis 5, vous pourrez lancer le 5ème pouvoir de la 9ème barre de raccourci, sur laquelle vous avez placé vos compétences de royaume.

N'hésitez pas à débattre sur l'épineuse question de l'âme des nécrites (amis nécrites, si vous vous sentez concernés, faites vous entendre), bonne programmation de macros, et bon jeu à tous.

camelot-europe.goa.com
 
Aucun commentaire sur la news
Desolez, Cette zone est Reservez aux membres

Enregistrez vous
Login
Login :
Pass :
Enregistré
S'enregistrer
Perdu votre Pass ?

Les Jeux de la Guilde















V3 - © 2003/2018 www.bkdaoc.com - Tous droits réservés
Designed by Nydaunvan - Webmaster : Nydaunvan
3threads_connected