Le regard du Chevalier Noir, ainsi que sa voix, résonnaient dans l'âme et le coeur du jeune homme..
Lui infligeant une peur incomparable, comme si à travers les yeux du Guerrier il avait pu voir toutes les batailles qu'il avait mené. (Lyuno)
Menu
    
  News
  Archives
  Mentions Légales
    
  Configurateur RA
  Rangs de Royaume
  News Daoc
    
  News Wow

Screens
Kill Finith
(5)   (4)

dernier up :
Double account ? naaaan !
(8)   (1)



La Gazette de Camelot - Par nydaunvan - 28/05/2005 @ 08:28

Cette semaine, un point sur l'avancement de la version 1.75 et surtout les conclusions du sondage sur les jonctions de serveurs. Le point background vous fera également découvrir l'histoire longtemps cachée de l'origine de Demi-Ogres.
Dark Age of Camelot


Point sur les tests de la version 1.75
Les tests avancent bien et se déroulent maintenant en parallèle sur deux serveurs, l'un en anglais et l'autre en allemand. Le tutorial et les graphismes additionnels (zones de départ et entrées de capitales) qui vous seront proposés en téléchargement indépendant ont également été mis en place. Les traductions s'achèvent et les tests porteront prochainement sur l'ensemble des langues, nous pouvons donc espérer une mise en ligne de la version 1.75 avant la fin juin.

Jonction de serveurs
Avec la nouvelle version, nous avons la possibilité de joindre les zones RvR des serveurs, ainsi que d'autres zones comme les capitales, comme vous avez pu le lire dans les précédents points information et à l'occasion des sondages que nous vous avons proposés. Vous avez été nombreux à vous exprimer et vos votes nous ont aidé à prendre une décision. Les résultats nous montrent que les souhaits sont bien distincts en fonction des langues, les contextes des serveurs concernés étant bien différents.
Ainsi, la jonction des serveurs anglais Excalibur et Pridwen, souhaitée par une énorme majorité, sera-t-elle mise en place, de même que pour les serveurs français Carnac et Orcanie, pour lesquels les résultats sont plus nuancés mais néanmoins très nets. Par contre, il n'y aura pas de jonction de serveurs allemands, la majorité s'étant prononcée contre celle-ci de manière également très nette.
Ces jonctions seront effectuées peu de temps après le lancement de la version 1.75, et nous espérons qu'elles donneront satisfaction aux joueurs de ces serveurs.

Début de la période de 7 jours offerts
Comme nous vous l'avions annoncé la semaine dernière, GOA offre une prolongation d'abonnement de 7 jours à tous ceux qui ont souffert de difficultés d'accès au jeu vers le milieu du mois de mai. Ces jours ont été ajoutés jeudi 26 aux comptes qui étaient actifs durant la période concernée, un email ayant été adressé à tous les joueurs concernés afin de les avertir.

Dixième épreuve des Secrets des Anciens sur le serveur italien
Félicitations aux premiers joueurs italiens du royaume d'Hibernia qui ont terminé cette semaine toutes les épreuves des terres perdues d'Atlantide, accédant ainsi aux compétences du 10ème Secret des Anciens. Ils devancent de nombreux autres joueurs, non seulement d'Hibernia mais aussi d'Albion et de Midgard, qui ne devraient plus tarder à les rattraper dans la découverte des Secrets, grâce à un dévouement hors du commun et une organisation surprenante.

Correction d'un bug de traduction
Nous avons découvert que des bonus au toucher de certains styles de combats avaient été traduits par « Grand bonus » au lieu de « Bonus bas ». Ce petit détail sera corrigé à l'occasion d'un prochain arrêt serveur, mais nous tenons à rassurer les utilisateurs de ces styles, ce changement de terme n'altère en rien les dégâts infligés par votre personnage…

Royaumes sous peuplés
Les bonus aux royaumes sous-peuplés viennent d'être actualisés pour le mois de juin. Voici donc le tableau récapitulatif de ces bonus pour chacun des serveurs :



Point Background Albion : Les enfants de la colère
J'ai vu pleurer ma mère autrefois, quelques instants avant qu'on ne m'enlève à elle ; c'est le seul souvenir qui me reste, cette dernière image… sans doute celle qui apaise ma colère. Ma vie est celle d'une bête chassée, traquée jusqu'au fond de la montagne, apeurée et blessée par le sang des siens. Mais qui sommes-nous ? Comment la vie nous a-t-elle menés ici ?

Le premier enfant à voir le jour fut un bonheur pour tous, une force pour ceux qui doutaient encore en l'alliance de nos pères. Le lien de deux peuples devenait autre que celui des morts. De la défense d'Avalon naquit l'amitié entre deux races, puis vinrent d'autres liens plus forts encore, sens de la vie.

"Monstre" dirent-ils.

La colère grondait chez les hommes, leur sang était souillé. Enfant bâtard d'une Avalonienne trompée assurément, trahison de ceux qui se disaient alliés. La punition était de mise, le sang du coupable fut demandé, mais refusé. La faute n'est pas au père, mais uniquement à celle qui porte la vie, ainsi répondaient les lois des Ogres… et les querelles s'amplifièrent.

Enfant de la discorde, briseur de l'alliance. On réclamait sa tête de-ci et de-là, cacher l'engeance infâme se montrait seule solution, mais la guerre ne s'arrêterait pas là. Les amitiés se brisèrent, l'alliance s'effondrait, puis le sang coula : le sang du père, arraché par un des oncles du monstre. Début d'une grande guerre.

Affront à leur puissance, affront à leur sang, les Ogres répondirent par le feu et la mort. Les hommes étaient tués, massacrés, et les femmes souillées. "Vengeance" dirent-ils, briseurs de lignées. Cette honte à jamais sur eux se verrait ! Même lorsque viendrait la défaite resterait ce souvenir ardent : les enfants de la colère.

Les mois passèrent, puis des années. La guerre prenait fin, peu à peu, chaque camp s'essoufflant progressivement. Guère plus de quatre années pour détruire ce qui depuis toujours s'était construit ; et bon nombre d'enfants.

Nous étions différents, mais nous étions parents. Honte de toute une race, ce n'est que par chance que la vie nous était accordée. Mais comment ainsi rester ? Comment laisser aux yeux de tous la preuve d'une infamie, celle du sang souillé. Nous étions en premier lieu réunis, en quelques villages proches des montagnes. Nos mères nous accompagnaient, toutes fautives qu'elles étaient. Ça n'était pas colère qu'on lisait en leurs yeux, mais bien amour, envers leurs fils et filles. Mais là encore ça ne suffisait pas. Même loin de tout la vie nous restait, et avec elle perdurait le souvenir.

Des avaloniens vinrent une nuit, alors que j'avais neuf années seulement. Cela suffisait selon eux, la chose n'avait que trop duré. Ils se prétendirent sages, eux qui dirigeaient tout un peuple mais ne savaient reconnaître leur sang. Les villages étaient brûlés et les enfants emmenés dans des grottes sous la montagne… c'est ainsi que nous fument emmurés, laissés là à l'abandon, sans comprendre les cris et les pleurs des vents. Beaucoup se sont endormis, sans jamais se réveiller. Mais les autres, aussi peu soient-ils, construirent ici leur vie, gardant à l'esprit cette voix qui sans cesse nous répétait qu'ici était notre vie.

Je suis Haam Korhat, mon fils portera ce nom, et son fils après lui. Je suis ce que l'on nomme aujourd'hui un Demi-Ogre, enfant d'une colère que seul l'orgueil a provoqué. C'est cachés que nous avons vécu et construit notre avenir… mais le jour viendra où ce mot résonnera tellement fort que nos prisons en seront brisées ; nullement vengeance, simplement colère.

L'astuce de la semaine
Supprimez vos anciens répertoires DAoC
Bien que la capacité des disques durs augmente considérablement, il est toujours utile de gagner de l'espace sur ceux-ci. Il n'est visiblement pas assez su que lors de l'installation d'une extension, c'est l'ensemble du jeu qui est installé dans le nouveau répertoire. Certains d'entre vous ont peut-être encore sur leurs disques dur les répertoires DAoC, Shrouded Isles, ToA et Catacombs. Seul le répertoire de la dernière extension est utile, vous pouvez donc supprimer les autres, mais auparavant il vous est possible de déplacer quelques fichiers de vos anciens répertoires vers celui que vous allez conserver. Cette opération est surtout utile au moment de l'installation de la dernière extension. Vous trouverez en effet dans vos répertoires des fichiers de configuration (.ini) avec le nom de vos personnages et vous pouvez donc les copier pour conserver toutes les préférences que vous avez définies pour eux. En dehors de ces fichiers, vous pouvez également copier le fichier user.dat, ainsi que les captures d'écran que vous souhaitez conserver. Une fois ces copies effectuées, vous pouvez alors supprimer vos anciens dossiers sans crainte ni remords et gagner ainsi quelques Go sur votre disque dur.

Nous vous donnons bien sûr rendez-vous la semaine prochaine où nous parlerons notamment de la version 1.76, bon week-end et bon jeu à tous.

source : daoc.goa.com/fr/
 
Aucun commentaire sur la news
Desolez, Cette zone est Reservez aux membres

Enregistrez vous
Login
Login :
Pass :
Enregistré
S'enregistrer
Perdu votre Pass ?

Les Jeux de la Guilde















V3 - © 2003/2018 www.bkdaoc.com - Tous droits réservés
Designed by Nydaunvan - Webmaster : Nydaunvan
4threads_connected