Le regard du Chevalier Noir, ainsi que sa voix, résonnaient dans l'âme et le coeur du jeune homme..
Lui infligeant une peur incomparable, comme si à travers les yeux du Guerrier il avait pu voir toutes les batailles qu'il avait mené. (Lyuno)
Menu
    
  News
  Archives
  Mentions Légales
    
  Configurateur RA
  Rangs de Royaume
  News Daoc
    
  News Wow

Screens
Flyinggnome
(5)   (4)

dernier up :
Double account ? naaaan !
(8)   (1)



La Gazette de Camelot - Par nydaunvan - 10/12/2007 @ 19:02

Deux événements importants au sommaire de la gazette de cette semaine, avec en premier lieu la date de la mise en place de la version 1.89 et les dernières informations pour vous y préparer, puis un point background spécial à l'issue duquel il vous sera demandé de voter pour déterminer l'issue des aventures de nos trois héros. Le dernier épisode sera publié dans la dernière gazette de l'année, peu avant Noël.
Dark Age of Camelot


Passage en version 1.89 mercredi 12 décembre
Les tests touchent à leur fin, et cette version tant attendue pourra être mise en place mercredi prochain. Vous trouverez des précisions sur l'horaire d'arrêt des serveurs de production dans les dernières nouvelles qui seront publiées mardi. Si vous ne l'avez pas déjà fait, nous vous conseillons de télécharger les fichiers de mise à jour qui vous permettront de gagner du temps avant de vous reconnecter au jeu. Quelques petits fichiers s'installeront encore automatiquement avant de jouer. Attention à ne pas installer les prépatchs avant mercredi matin, sous peine de devoir télécharger de nouveau l'ancienne version tant que les serveurs ne seront pas en version 1.89.
Voici les liens pour télécharger les prépatchs :

Fichiers de prépatch Trials of Atlantis
Fichiers de prépatch Darkness Rising
Fichiers de prépatch Labyrinth of the Minotaur

Durant l'attente, pensez à relire les dernières gazettes qui vous présentent les nouveautés marquantes, et bien entendu les notes de version qui vous permettront de découvrir quelques détails importants, surtout si certains de vos personnages appartiennent à une classe qui a fait l'objet de modifications.

Lorsque les serveurs rouvriront, n'oubliez pas de paramétrer votre pare-feu s'il ne se met pas automatiquement à jour. Pensez également à d'effectuer deux fois la commande /listmerchant pour mettre à jour les marchands revendeurs.

Modifications pratiques et esthétiques de l'interface 1.89
Comme nous vous l'avions annoncé après le lancement de la version 1.88, la version 1.89 voit le système de l'interface profondément modifié, à tel point que les anciennes interfaces personnalisées ne peuvent plus être compatibles avec la nouvelle version. Nous vous invitons donc à repasser à une interface classique avant de vous déconnecter des serveurs lorsque vous jouerez pour la dernière fois en version 1.88.

Les créateurs d'interfaces personnalisées auront déjà pris connaissance des informations à leur intention dans les notes de version. Elles leur permettront de concevoir de nouvelles interfaces et vous pourrez très certainement vous en procurer très rapidement sur les sites et les forums de fans.
Vous remarquerez au premier coup d'œil le nouveau look des icônes, plus moderne. Après un petit temps d'adaptation, vous retrouverez vos marques sans difficultés. L'apparence générale a bien entendu évolué et les fenêtres peuvent être davantage personnalisées. Les fenêtres de combat, d'attributs, de sorts, de styles, de groupe et de spécialisation peuvent être modifiées grâce à un menu accessible sur un clic droit. Mais ce sont surtout les fenêtres de texte qui bénéficient d'améliorations très pratiques.
Ces fenêtres ne sont pas nécessairement accolées et il est possible de créer des onglets supplémentaires dans lesquels vous pourrez sélectionner la nature des informations qui vous intéressent et les faire ressortir en jouant sur la taille et la couleur des polices. Vous pourrez ainsi ne plus voir apparaître certaines informations dont vous n'avez pas l'usage alors que vous êtes en pleine prise de fort, puis les retrouver ultérieurement dans un autre onglet. Voici le type d'informations que vous pourrez faire ou non apparaître :

Général :

Marchand, Butin, Important, Dire, Envoyer, Groupe, Guilde, Région, Emote, Appel à l'aide, Discussion, Conseil, Officier, Alliance, Groupe de combat et Chef de groupe de combat.

Combat :

Sort, Coup infligé, Votre mort, Changement résistances, Fin de sort, Sort résisté, Dégâts et Sort pulsant.

En effectuant un clic droit sur la fenêtre, un menu contextuel vous permettra de paramétrer ces options en choisissant « Message et canal ».

De plus, à gauche de la saisie de texte, vous trouverez deux petits boutons qui vous permettront de saisir des commandes pratiques que tous ne connaissent pas nécessairement, ou de réaliser des emotes dont vous ne connaissez pas les commandes. Les emotes équestres figurent également en fin de liste.

Par ailleurs, la configuration clavier « MMO » par défaut a été modifiée, cela ne changera pas les touches déjà affectées, mais ne soyez pas surpris s'il existe des différences lorsque vous créez un nouveau personnage.

D'autres améliorations de l'interface devraient intervenir avec des versions ultérieures, vous aurez donc l'occasion de les découvrir l'an prochain.

Votez pour le dénouement du dernier point background de l'année
Il y a quelques semaines, nous vous avions informés que nous prendrions vos avis pour conclure le feuilleton qui vous a fait découvrir certains aspects du jeu et de leurs royaumes. Le moment est venu, puisque nos héros se retrouvent tous les trois impliqués dans un terrible affrontement dans le Labyrinthe comme vous pourrez le lire plus bas.

Vous aurez donc à dire qui, selon vous, mérite le plus de sortir vainqueur de cet affrontement, entre (par ordre alphabétique) :
Hrokor le chaman troll
Maedhbh la Kan-Laresh celte
Yazdigerd l'archer sarrasin

Vous découvrirez le résultat en lisant le point background de la semaine prochaine, que nous écrirons à partir de lundi, vous avez donc près de trois jours pour voter sur le site communautaire en cliquant sur le bouton « Sondages ».
Si vous ne les connaissez pas encore très bien, n'hésitez pas à relire leurs aventures dans les textes sur les royaumes du site communautaire pour faire votre choix. Vous remarquerez que les histoires se croisent parfois et qu'il peut être nécessaire de lire les textes des différents royaumes pour bien suivre.

Point background : L'ultime affrontement
« Me ugruk agra. »
Hrokor avait faim. Très faim. Cela faisait un temps infini qu'il dérivait dans le néant. Depuis qu'il avait réussi à semer les démons qui le poursuivaient, il n'avait plus osé faire un mouvement, de peur de revenir dans l'antre du gigantesque démon qui menaçait d'envahir les royaumes. Mais sa conscience le taraudait : le Roy devait être prévenu, quoi qu'il en coûte !
Le chaman fit donc l'effort de volonté nécessaire pour se mouvoir dans le non-espace du Nexus. Très vite, il entrevit une lueur - un passage vers le monde des mortels. Il essaya de s'en approcher suffisamment pour vérifier qu'il ne s'agissait pas encore d'un nid de créatures maléfiques, mais le portail semblait se précipiter vers lui à toute vitesse. Il ne pouvait rien faire pour ralentir, il allait…
Une lumière blanche l'enveloppa soudain. Il était passé. « Grouhak ! » grommela-t-il en sentant le sol glacé du Labyrinthe sur lequel il avait été violemment projeté. « Te revoilà donc, mon ami ? » La voix de Gromck le minotaure rassura Hrokor : il n'était pas tombé au cœur de Niflheim. En se relevant, il découvrit son compagnon, accompagné de toute une troupe des siens, de farouches guerriers cornus, armés jusqu'aux dents.
« Sois heureux, ami troll ! Une grande bataille s'annonce, » poursuivit le Deifrang devant le regard ahuri de Hrokor. « Nous formons l'avant-garde d'une armée midgardienne qui se prépare à contrecarrer les troupes ennemies dans le Labyrinthe. Votre Roy Eirik a fort sagement décidé qu'il était temps d'empêcher les Graoch, les Korazh et tous leurs alliés de s'enrichir à nos dépens. » Hrokor était épouvanté. Si les démons du seigneur Agramon débarquaient maintenant, ce serait un massacre.
« Démons vont venir et… » commença-t-il pour faire comprendre l'urgence de la situation à Gromck. Mais il fut interrompu par un flash lumineux provenant de l'obélisque qu'il venait d'emprunter. Quand ses yeux purent à nouveau distinguer ce qui l'entourait, il crut qu'il était devenu fou. Maintenu ouvert par quelque puissance inique, le portail vomissait les créatures contrefaites les unes après les autres. Elles étaient déjà une douzaine après quelques secondes.
« Trop tard, » murmura Hrokor en préparant sa magie la plus meurtrière.

***

« Paf ! Paf ! Paf ! Paf ! » Les Albionais s'empilèrent au pied d'un obélisque, après avoir été téléportés presque simultanément pour échapper aux sbires du dragon mort-vivant Zhulrathuul. Yazdigerd se releva doucement pour regarder autour d'eux. Il fit rapidement un signe à Harwick et à ses quatre autres compagnons afin qu'ils restent accroupis. Ils étaient sur l'une des plateformes qui surplombaient l'Agora du Labyrinthe. L'éclaireur remarqua une étrange lueur de l'autre côté. Un obélisque brillait anormalement sur une autre plateforme et, non loin, il aperçut de nouveau ce troll dont il pensait pourtant s'être débarrassé une bonne fois pour toutes. A croire que le destin tenait absolument à les lier. Le chaman était cette fois en pleine discussion avec une troupe de minotaures de la tribu des Deifrang, et il valait mieux demeurer discret.
C'est alors que surgit de l'obélisque une improbable horde démoniaque qui se rua sur les Uruz et le troll médusés. Les six hommes observèrent sans broncher le combat qui s'engageait, attendant de voir son évolution avant de prendre une initiative. C'est alors qu'Harwick murmura « La relique ! ». Yazdigerd n'eut même pas le temps d'esquisser un geste pour le retenir. Le ménestrel filait vers le cœur de l'immense assemblée des minotaures, en direction de Larimorn, la relique en forme de cloche. Il escomptait visiblement profiter de l'affrontement qui se tenait sur les hauteurs pour ne pas être remarqué. Il saisit Larimorn sur son piédestal et prit soudain la forme d'un puissant minotaure, auréolé d'une lueur peu discrète. Il remonta à la vitesse de l'éclair et se cacha derrière l'escalier menant à une plateforme. Rien n'avait bougé, hormis le cadavre d'un minotaure qui s'était écrasé sur les gradins.
« Deux d'entre nous doivent sortir pour avertir le royaume » dit Allister, l'homme qui avait conduit le groupe dans cette mission de reconnaissance qui les avait amenés, bien malgré eux, au cœur du Labyrinthe. « Cette offensive démoniaque semble tout à fait anormale. Il faut prévenir le Grand Consul Herleagis ; si vous connaissez l'accès secret au Labyrinthe qui mène près de Caer Erasleigh, l'alerte pourra être donnée en quelques minutes. »
Yazdigerd ne connaissait pas ce passage, et c'est avec regret qu'il regarda s'éloigner les volontaires, avant de se tourner de nouveau vers la plateforme pleine à craquer de démons et de minotaures …

***

Non loin de là, dissimulée derrière un des hauts piliers de l'Agora, Maedhbh décida que le moment était venu de passer à l'action. Elle donna le signal. Surgissant d'un couloir comme un flot soudain, les Hiberniens passèrent à l'attaque. Ils étaient treize : des hommes puants, aux yeux exorbités, menés par une Maedhbh possédée par la rage guerrière. Elle décochait des coups de ses poings armés de puissants gantelets cornus à quiconque était à sa portée. Sur son ordre, les nouveaux venus bondirent en direction du possesseur de la relique, ignorant les démons.
Mais les soldats démoniaques étaient simplement trop nombreux. Les bannis et leur chef, écumante de rage, n'eurent d'autre choix que de les engager. Soudain, les sens aiguisés de la Kan-Laresh la poussèrent à regarder en arrière. Regardant de l'autre côté de l'Agora, son regard se posa sur l'archer sarrasin qu'elle avait déjà poursuivi en vain, et un sourire mauvais apparut sur son visage. La Celte prit son élan et se fraya un passage à coups de pieds. Au passage, elle étrangla un prêtre d'Arawn dont le familier mort-vivant avait succombé aux démons. Les incantations du nécrite se perdirent dans le claquement sec de son cou.
« Kan-Laresh ! »
C'était un vieux Deifrang qui avait crié à l'attention de Maedhbh. A toute vitesse, le minotaure s'était placé sur la trajectoire de l'acharnée guerrière celte.
« Si tu préfères mourir en premier, qu'il en soit ainsi ! » cria Maedhbh tout en utilisant la technique de la Frappe du Phoenix pour démolir à toute vitesse les points vitaux de la grande créature. Gromck s'effondra après un coup puissant porté au niveau du plexus solaire.
« Laresh te bénisse… » Maedhbh comprit ces mots, prononcés dans l'ancien langage minotaure : c'était une prière rituelle, la salutation traditionnelle entre adorateurs de Laresh. Un rugissement de troll retentit derrière elle. Tandis qu'elle s'apprêtait à porter un coup fatal, à la carotide, elle vacilla un instant, soudain prise d'un doute, et jeta un coup d'œil autour d'elle. Tandis qu'un grand troll s'apprêtait visiblement à jeter quelque étrange sortilège nordique, elle pouvait distinctement apercevoir l'archer maudit en train d'encocher une flèche.

C'est alors que les cornes, les flûtes et les tambours de guerre se mirent à résonner dans les couloirs. Les renforts arrivaient. Le bain de sang était inévitable.

***

Alors que la bataille se préparait dans le Labyrinthe, Agramon attendait patiemment. Autour de lui était rassemblée sa garde prétorienne, composée des plus puissants démons de son domaine abyssal. Contemplant son armée, il se félicitait des derniers coups qu'il avait joués dans cette partie d'échecs à l'échelle cosmique. L'intervention de Zulrathuul avait parachevé sa stratégie : par l'intermédiaire des trois grands dragons, il avait semé le trouble au cœur des trois royaumes, détournant ainsi l'attention des manigances d'Agramon.
A une demi-réalité de là, Agramon sentait la dernière bataille arriver avec son cortège de souffrances, de pleurs et de morts. Ces morts lui serviraient à renforcer sa puissance et à enfin quitter sa prison dimensionnelle. Bientôt. Oui, très bientôt.

A la semaine prochaine pour la nouvelle version, et à vendredi prochain pour le dénouement des aventures de Hrokor, Maedhbh et Yazdigerd (n'oubliez pas de voter). D'ici là, bon jeu et bon week-end à tous.

source : daoc.goa.com/fr/
 
Aucun commentaire sur la news
Desolez, Cette zone est Reservez aux membres

Enregistrez vous
Login
Login :
Pass :
Enregistré
S'enregistrer
Perdu votre Pass ?

Les Jeux de la Guilde















V3 - © 2003/2018 www.bkdaoc.com - Tous droits réservés
Designed by Nydaunvan - Webmaster : Nydaunvan
1threads_connected