Le regard du Chevalier Noir, ainsi que sa voix, résonnaient dans l'âme et le coeur du jeune homme..
Lui infligeant une peur incomparable, comme si à travers les yeux du Guerrier il avait pu voir toutes les batailles qu'il avait mené. (Lyuno)
Menu
    
  News
  Archives
  Mentions Légales
    
  Configurateur RA
  Rangs de Royaume
  News Daoc
    
  News Wow

Screens
Prise de fort en alliance (4)
(2)   (4)

dernier up :
Double account ? naaaan !
(8)   (1)



La Gazette de Camelot - Par nydaunvan - 02/02/2008 @ 12:23

La campagne A Dragon's Revenge se termine mais les quêtes restent disponibles, comme nous le précisons dans cette Gazette. La Gazette est d'ailleurs amenée à évoluer avec toujours la même périodicité mais du contenu différent ; nous vous proposons ici un aperçu des options retenues. Le point background reste fidèle au poste avec cette fois une étude des drakulvs, les implacables ennemis des svartalfs maldragons qui ont été traités la semaine dernière.
Dark Age of Camelot



Dragon's Revenge : quelques compléments
La fin de la campagne procure de nombreuses émotions et entraîne une vive agitation dans les zones épiques des royaumes. Les dragons se montrent coriaces et ne disparaissent jamais longtemps. Heureusement, ceux qui les affrontent arrivent à mettre la main sur une partie de leurs trésors et découvrent de nouvelles armes et armures fort efficaces. De même, les aventuriers qui sillonnent ces régions arrivent à récupérer des équipements draconiques brisés. Les artisans qui ont pu obtenir le Manuel d'armement draconique durant les quêtes peuvent l'utiliser pour fabriquer de nouveaux objets. Afin de vous permettre de vous retrouver parmi toutes ces nouveautés, nous vous avons préparé des tableaux récapitulatifs que vous pouvez consulter sur la FAQ, dans la rubrique Comment jouer / Artisanat. Cliquez directement sur ces liens pour les découvrir dès maintenant :
Armes
Armures

Nous recevons par ailleurs des demandes sur la manière d'obtenir certaines quêtes de la campagne, puisque certains d'entre vous constatent que des quêtes déjà engagées par d'autres joueurs ne leur ont pas été proposées. Nous ne pouvons bien entendu pas donner en détail les pré-requis pour obtenir les quêtes, mais il vous faut savoir qu'il est parfois indispensable d'avoir achevé certaines quêtes pour en obtenir d'autres. De plus, il est nécessaire d'optimiser ses relations amicales avec une faction pour que des PNJ du peuple en question consentent à vous confier une quête. Vous devez donc achever un maximum de quêtes de la campagne et affronter les ennemis de la peuplade alliée pour obtenir toutes les quêtes.
Sur la fin, la quête « Pourfendeur de dragons » vous permet d'obtenir une arme de tueur de dragons. Après avoir accompli les trois conditions de cette quête, il vous faut retourner voir la pourfendeuse de dragons qui vous demandera de rendre visite au chef allié (Grogotos pour Albion, Raxnathor sur Midgard et Azur Sonfinis sur Hibernia). Celui-ci vous présentera une liste d'armes. Si le choix pour votre classe est supérieur à huit armes, l'apprenti qui se trouve non loin de lui (Lamont sur Albion, Geddsyn sur Midgard et Aliona sur Hibernia) pourra vous fournir les autres armes. Pour cela, après avoir choisi une arme, rendez-la au chef et allez voir l'apprenti. Vous pouvez échanger cette arme ultérieurement en retournant voir ces PNJ.

Au passage, nous vous signalons que la version 1.90 s'accompagnera des ultimes développements de la campagne. Comme vous avez pu le voir, les villes attaquées par les dragons sont en cours de réparation. Certaines quêtes disparaîtront donc en cette occasion, tandis qu'une partie de la campagne sera définitivement intégrée au jeu. N'attendez donc pas trop pour poursuivre la campagne avec tous vos personnages ; il vous reste encore du temps, mais il est essentiel que vous ayez connaissance de ce fait.

Evolutions de la Gazette de Camelot
Nous avions évoqué notre envie de faire évoluer la Gazette de Camelot en fin d'année dernière et vous avez été nombreux à nous faire part de vos suggestions. Après une petite étude, nous avons décidé de conserver la périodicité hebdomadaire de la gazette et d'y inclure, en dehors des news que vous avez l'habitude d'y trouver, quatre rubriques qui se succèderont d'une semaine à l'autre ; chacune apparaîtra donc approximativement une fois par mois. Au programme :
- le 'sac à butin', reprise d'une sélection de questions/réponses importantes du 'grab bag' du site américain de Dark Age of Camelot, complété de questions spécifiques à l'Europe.
- Les nouvelles de la FAQ : une présentation des nouveaux textes et des mises à jour effectuées dans notre base de FAQ durant un mois.
- Les dessous de DAoC : un article qui vous expliquera certains aspects de notre travail.
- La communauté : un résumé des événements qui auront marqué la vie des serveurs ou de la communauté, des petits concours, etc.

L'équipe de support s'impliquera davantage dans la gazette, aussi n'hésitez pas à faire des suggestions via la FAQ, puisque ces nouvelles rubriques sont essentiellement destinées à répondre à certaines de vos interrogations.

Les points background conserveront le format plus court mis en place depuis le début de l'année. Comme vous l'avez lu, ils portent pour le moment sur l'étude de certains peuples, mais vos demandes en la matière seront également écoutées.

Nous espérons ainsi vous permettre de mieux connaître la vie du jeu et de participer activement à l'élaboration des informations pour que nous puissions répondre au mieux à votre attente.

Point background Midgard : les drakulvs

Loki, fils d'un géant et de la déesse Laufey, a été rapidement mis à l'écart par les autres dieux en raison de la duplicité qui l'anime et que l'on peut attribuer à ses origines. Il n'hésita donc pas à s'unir à une géante qui lui donna trois enfants aussi terribles que différents : Jörmungand, le serpent de Midgard, Hel, qui règne sur Nifleheim et les disparus qui n'accèdent pas au Valhalla, et enfin Fenrir, monstrueux loup craint par les dieux eux-mêmes. Celui-ci, bien qu'enchaîné, eut toutefois une descendance : Gjalpinulva, la dragonne de Malmolhus, qui fut elle aussi neutralisée par les dieux durant des générations.

De son père, Gjalpinulva hérita d'un pelage clair et d'une gigantesque tête de loup. La nature de sa mère est beaucoup plus mystérieuse, mais les événements récents on conduit certains érudits à avancer une hypothèse audacieuse : le dracoliche du Labyrinthe, qui aurait été une femelle de son vivant, pourrait être l'ancêtre des dragons des trois royaumes…

Quoi qu'il en soit, Gjalpinulva semble posséder la capacité de donner naissance seule à des créatures qui tiennent du loup et du serpent : les drakulvs. Le tout premier d'entre eux, prénommé Yar par la dragonne, est naturellement leur chef. Quiconque croise un drakulv est marqué à vie par la sauvagerie et la férocité qui transpire de ces êtres entièrement voués à la tuerie. Compte tenu de leur taille gigantesque (ils dépassent les trolls de quelques têtes) et de leur régime exclusivement carnivore, il leur faut dévorer l'équivalent d'un être humain par jour. Il n'est donc pas question de parlementer avec eux : ils massacrent quiconque ne leur ressemble pas et entassent les carcasses près de leurs demeures rudimentaires. Tous ceux qui se sont approchés de leurs camps auront été incommodés par l'odeur fétide de la viande putréfiée, ainsi que par des nuages de mouches aussi agressives que les habitants des lieux.



Le drakulv n'a donc qu'un intérêt très limité pour un ethnologue. Ce peuple est entièrement tourné vers le carnage et l'alimentation. Les vargs, leurs animaux de compagnie, sont employés pour la chasse, et leur artisanat ne sert qu'à produire des armes et des armures. Ils se contentent d'occuper des sites mégalithiques en guise de villages, ou annexent parfois des bâtiments svartalfs ou midgardiens. Le seul semblant de vie sociale qui semble les animer est la religion, puisqu'ils révèrent Gjalpinulva, mais aussi Fenrir et Loki, qui accorde ses pouvoirs à leurs prêtres.

Bien que relativement embryonnaires, les connaissances actuelles sur les drakulvs suffisent largement aux érudits qui s'accordent pour dire que l'étude de ces créatures ne mérite pas de risquer de finir en quartier de venaison.

Nous vous souhaitons une excellente semaine emplie du chant des trompes de la guerre. Sus aux dragons et rendez-vous vendredi prochain !

source : daoc.goa.com/fr/
 
Aucun commentaire sur la news
Desolez, Cette zone est Reservez aux membres

Enregistrez vous
Login
Login :
Pass :
Enregistré
S'enregistrer
Perdu votre Pass ?

Les Jeux de la Guilde















V3 - © 2003/2018 www.bkdaoc.com - Tous droits réservés
Designed by Nydaunvan - Webmaster : Nydaunvan
1threads_connected