Le regard du Chevalier Noir, ainsi que sa voix, résonnaient dans l'âme et le coeur du jeune homme..
Lui infligeant une peur incomparable, comme si à travers les yeux du Guerrier il avait pu voir toutes les batailles qu'il avait mené. (Lyuno)
Menu
    
  News
  Archives
  Mentions Légales
    
  Configurateur RA
  Rangs de Royaume
  News Daoc
    
  News Wow

Screens
Invasion Mids !
(2)   (2)

dernier up :
Double account ? naaaan !
(8)   (1)



La Gazette de Camelot - Par nydaunvan - 14/03/2009 @ 13:33

On le sait, les vendredis 13 sont redoutés par de nombreuses personnes, tandis que d'autres aiment braver la chance en cette occasion. Que se trame-t-il dans les frontières en ce jour ? Le point background particulier de cette semaine nous permet de découvrir qu'un étrange individu y rôde. Il commence à laisser des indices de son passage…
Dans le reste de la gazette, vous pourrez faire connaissance avec un autre individu beaucoup moins louche puisqu'il est membre de l'équipe DAoC, puis avec une pin-up qui ne laissera pas indifférent, et vous trouverez quelques rappels et précisions sur des pratiques qui peuvent présenter des risques.
Dark Age of Camelot

Les dessous de DAoC : rencontre avec un membre de l'équipe
Cette semaine nous rencontrons le manager de l'équipe du support Dark Age of Camelot, qui est l'un des plus anciens en activité sur DAoC.

Bonjour Rook. Peux-tu nous dire qui tu es, et en quoi consiste ta fonction ?

Bonjour, je m'occupe de coordonner le support dans toutes les langues mais avec le temps la fonction s'est étendue et maintenant je suis impliqué dans presque tous les aspects du jeu.

Quand as-tu commencé à jouer à DAoC ?

En 2001, dès les premiers tests du jeu.

Qu'as-tu apprécié dans le jeu au tout début, et que préfères-tu dans DAoC maintenant ?

C'est le réalisme de DAoC qui m'a tout de suite plu, et c'est encore cet aspect qui me plaît, alors qu'une grande partie des autres MMO du commerce montrent des personnages et des lieux qui ressemblent plus à un dessin animé qu'à un film.

As-tu un royaume préféré ? Une classe ?

Non je n'ai pas de royaume préféré étant donné que je joue sur les trois royaumes, mais j'ai une classe préférée : les archers.

Quel est ton profil de joueur ? Es-tu du genre à accomplir des quêtes, à combattre en RvR, à rencontrer des gens ou à explorer ?

Le RvR est la partie du jeu que je préfère et, malgré le nombre de jeux sortis ces dernières années, DAoC est encore le meilleur à ce niveau grâce à son principe de base avec trois royaumes et les Frontières. J'aime combattre avec et contre d'autres personnes, et non contre un ordinateur.

Qu'est-ce qui t'a conduit chez GOA, et que préfères-tu dans ton travail ?

J'ai travaillé pour l'éditeur italien de DAoC, puis j'ai été contacté par GOA quand le projet italien s'est achevé. Après toutes ces années, la partie que je préfère reste le contact avec le jeu quand j'en ai la possibilité. Je trouve aussi fascinant de voir comment des personnes de cultures différentes peuvent avoir différentes visions d'un jeu et pourtant toujours trouver un moyen de communiquer et de se distraire ensemble.

Comment s'est passée la transition entre l'Italie et la France ?

Très bien, la France n'est pas si différente et les deux langues ont des racines communes. Après une période d'adaptation maintenant je me sens comme chez moi.

Comment as-tu vécu l'évolution de DAoC au fil du temps ? Y a-t-il une extension ou une époque que tu as préférée ?

J'aimais bien quand les frontières étaient dans la même zone que le Royaume parce qu'on avait la sensation de vraiment défendre son territoire ou d'envahir celui de l'ennemi. Cependant le fonctionnement de New Frontiers a permis des stratégies différentes et a accéléré le rythme, donc ça me va aussi comme c'est maintenant.

Que préfères-tu dans les jeux vidéo, et quels sont tes genres de jeux favoris ? A quels autres jeux joues-tu en ce moment ?

Ce qui m'a toujours intéressé dans les jeux vidéo c'est le mode multi-joueurs, pour moi tous les jeux sont divertissants si on peut y jouer en Lan ou avec d'autres personnes. A part DAoC, je joue à Warhammer et je ne dis jamais non si on organise un DM de Quake pendant la pause déjeuner !

As-tu d'autres passions ou passe-temps en dehors des jeux vidéo ?

Comme tout bon Italien, j'aime le foot à tous les niveaux, y compris les parties entre amateurs du village où j'habite, et les sports motorisés en général. En plus, en France j'ai découvert la liberté du tourisme en moto et, quand mes obligations me le permettent, je pars explorer les différents recoins de ce pays.

Puisque la moto est une de tes passions, pratiques-tu les jeux de moto ou de simulation automobile ?

J'en ai trouvé quelques-uns mais je n'ai pas vraiment accroché, je préfère mon arc et mes flèches !

Merci Rook, à bientôt dans DAoC !

Deuxième pin-up du mois de mars
Vous l'aurez déjà constaté, le comité d'organisation du concours de miss pour le calendrier DAoC ne pratique pas la discrimination, aussi toutes les créatures peuvent-elles postuler, puisqu'il en faut pour tous les goûts. Voici donc la candidate de cette semaine : Cuideag (Forêt souterraine Hibernia).



Quelques précisions et rappels sur certaines pratiques en jeu
Bien que la quasi-totalité de la communauté sache que les arrangements entre joueurs de royaumes différents ne sont pas autorisés par la charte du jeu, la pratique de ce que l'on appelle familièrement le « PL-RP » n'a pas totalement disparu. Il s'agit d'arrangements entre personnages de royaumes adverses pour faire gagner à l'un ou à l'autre des Points de Royaume plus facilement, pour progresser plus rapidement. Pourtant, ceux qui tentent de l'utiliser ont davantage à y perdre qu'à y gagner. Quand ils sont pris, que ce soit en flagrant délit ou en différé, ils s'exposent à la remise à zéro de leurs points de royaumes, et pas seulement à la suppression de ceux acquis en trichant. Mais ils perdront également tout ce que ces combats leur auront permis de gagner irrégulièrement (primes, argent, artefacts, etc.). Tout complice se verra également sanctionné, même s'il n'a rien gagné dans l'opération. Cela vaut-il vraiment la peine de perdre son temps, ses points de royaume, voire son compte jeu au lieu de participer aux combats pour gagner ces points de manière régulière ?

Nous découvrons occasionnellement une pratique d'échange d'argent entre joueurs. Le joueur 1 ayant de l'argent sur Abion sur le serveur A, voulant transférer cet argent à l'un de ses personnages de Midgard du serveur B, trouve le joueur 2 disposant d'argent sur Midgard du serveur B et voulant transférer cet argent sur Albion du serveur A. Le jeu ne permettant pas de faire des échanges inter-royaumes, les deux joueurs se mettent d'accord pour qu'un personnage du joueur 1 transfère l'argent à un personnage du joueur 2 sur Albion serveur A, puis le joueur 2 transfèrera l'argent à un personnage du joueur 1 sur Midgard sur le serveur B. Seulement, certains joueurs indélicats ne viennent pas au 2e rendez-vous, et le joueur 1 aura perdu son argent. Comme ces échanges ne font pas partie du jeu, même s'ils ne sont pas interdits, nous ne prenons pas en charge les réclamations. Quand vous validez un échange avec un personnage, vous devez le faire en connaissant les risques. Si vous n'avez pas confiance, faites plusieurs transactions avec des montants réduits, mais si vous vous faites escroquer, le support ne pourra rien faire pour vous.

Dernière précision à la suite de questions que nous recevons au sujet des claviers programmables type Logitech G11/G13/G15 ou autres périphériques permettant de programmer des macros. Si l'usage de ces accessoires est tout à fait autorisé, la programmation de suites de macros, autres que celles permises par le jeu, est considéré comme un moyen de tricherie car elles permettraient d'automatiser certaines actions. Comme nous disposons de moyens de détection des actions automatisées, l'usage de telles fonctionnalités expose les possesseurs de ces accessoires à des risques de sanctions.

Correctifs de la semaine
Le Général Muris est de retour sur Camlann, et les quêtes qui lui sont associées sont donc accessibles.

Point background : Vendredi 13, la malédiction

Soudain, la nature sembla se figer. Les oiseaux nocturnes se turent, le renard s'enfonça dans son terrier, l'araignée géante se recroquevilla dans sa caverne et les grenouilles sautèrent dans la rivière. Ce n'était pas un nuage qui venait d'obscurcir le dernier croissant de lune, mais une fumée noire sortant d'un puits sans fond dont l'origine n'était pas humaine. Les hommes savaient que ce puits menait au sinistre Labyrinthe, et certains des plus fous s'y jetaient parfois. Quelques uns réapparaissaient, plus riches ou plus fous, mais l'instinct des animaux leur interdisait de s'y aventurer. Les animaux sauvages ont bien plus de sagesse que l'homme, l'elfe, le kobold ou le troll...
Une petite silhouette encapuchonnée émergea, nullement incommodée par la fumée. Elle maugréa un moment, tout en scrutant les environs. L'obscurité ne semblait pas la déranger. Après quelques instants, elle se dirigea vers le sud, et pénétra dans les ruines d'un monastère que des missionnaires avaient construit au temps du grand Roy, pensant être en terrain définitivement conquis et sûr.

Le garde avançait à tâtons. Il avait malencontreusement trébuché, sa lanterne s'était éteinte et il avait perdu son binôme. Par une si sombre nuit, se déplacer dans les ruines était périlleux en raison des obstacles au sol, sans compter d'éventuels ennemis cachés. Il connaissait pourtant bien mieux le terrain qu'eux. Il décida de rentrer en se fiant aux lumières de la tour. Il ne vit pas celui qui le frappa dans le dos, à peine eut-il le temps de pousser un cri en tombant qu'une petite forme lui sauta dessus à pieds joints et l'acheva. Aussitôt, l'agresseur prit le soin de s'emparer de la cape et des principaux vêtements de sa victime, que ses collègues découvrirent le lendemain matin à moitié dévorée.

La lune s'était de nouveau dévoilée, et l'activité nocturne des animaux avait repris son cours. Errant entre les murs et pestant régulièrement, la petite silhouette avait fini par trouver une issue à ce labyrinthe de ruines. Après avoir cheminé un moment, elle pénétra dans un bosquet, alors que le jour commençait à poindre. Adossée à un arbre, elle passa quelques heures à découper des morceaux de tissu et à coudre.
Elle ressortit alors que le soleil était haut dans le ciel, mais on la distinguait très peu. Elle arriva près d'un campement et s'arrêta à l'abri d'un arbre. Elle grava quelque chose sur l'arbre et déposa un objet à son pied. Puis elle fit un croquis de l'endroit et s'en alla, contournant le camp.



Longeant la côte, alors que le soleil déclinait, la mystérieuse silhouette avisa un esquif sur une plage. La marée montait, elle se faufila le long de l'embarcation et la tira vers l'eau, après avoir relevé l'ancre. Quand les marins virent au loin le bateau s'éloigner, il était trop tard. La voile avait été levée et l'esquif partait vers le nord. A bord, la silhouette avait bloqué le gouvernail et s'affairait à dessiner…

(à suivre…)

Vous retrouverez la suite de cette histoire la semaine prochaine, alors inutile de remuer ciel et terre en attendant. Bon week-end à tous et soyez prudents !

source : daoc.goa.com/fr/
 
Aucun commentaire sur la news
Desolez, Cette zone est Reservez aux membres

Enregistrez vous
Login
Login :
Pass :
Enregistré
S'enregistrer
Perdu votre Pass ?

Les Jeux de la Guilde















V3 - © 2003/2017 www.bkdaoc.com - Tous droits réservés
Designed by Nydaunvan - Webmaster : Nydaunvan
1threads_connected