Le regard du Chevalier Noir, ainsi que sa voix, résonnaient dans l'âme et le coeur du jeune homme..
Lui infligeant une peur incomparable, comme si à travers les yeux du Guerrier il avait pu voir toutes les batailles qu'il avait mené. (Lyuno)
Menu
    
  News
  Archives
  Mentions Légales
    
  Configurateur RA
  Rangs de Royaume
  News Daoc
    
  News Wow

Screens
Nyd & Maka
(3)   (2)

dernier up :
Double account ? naaaan !
(8)   (1)



Blizzard mis en demeure par l'UFC Que Choisir - Par nydaunvan - 12/06/2012 @ 16:38

Suite au lancement chaotique de Diablo III, l'association de consommateurs l'UFC Que Choisir met Blizzard en demeure de remédier aux dysfonctionnements des serveurs. Une mise en demeure sans réel poids juridique, mais qui met en lumière certaines tendances de l'industrie du jeu.

On l'évoquait fin mai dernier, dans la foulée de la sortie de Diablo III, les autorités sud-coréennes diligentaient une enquête sur le lancement du RPG d'action (s'interrogeant notamment sur l'indisponibilité des serveurs de jeu) et perquisitionnaient les locaux de Blizzard Korea en quête d'éventuels manquements du développeur.
On imaginait l'initiative limitée à la Corée. C'était sans compter le mécontentement de certains joueurs français ayant sollicité la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (la DGCCRF) et l'association de consommateurs UFC Que Choisir qui lançait la semaine dernière un appel à témoins largement relayé.

Fort de 1 500 témoignages collectés en quatre jours (portant « à 90% » sur les difficultés d'accès aux serveurs de jeu, même pour jouer seul), l'association met Blizzard en demeure par voie de communiqué de remédier aux problèmes de connexions constatés, de faire montre de plus de transparence dans les mesures initiées et de dédommager les joueurs lésés, sous peine d'en référer à la DGCCRF (manifestement déjà saisie par certains joueurs - et si l'autorité ne constate pas dysfonctionnements anormaux, elle enjoint néanmoins Blizzard à une mise en conformité du contrat de licence de Diablo III, au regard notamment de clauses présumées abusives).

Compte-tenu de la nature associative de l'UFC Que Choisir, la mise en demeure n'a que peu de valeur contraignante (sinon médiatique) à l'égard de Blizzard. Pour autant, l'action de l'association a sans doute le mérite de soulever des questions générales légitimes, au regard notamment de certaines tendances actuelles de l'industrie vidéo ludique, dénonçant notamment « des mesures techniques de protection [prises] au détriment du consommateur, piégé par les choix des éditeurs ». Vers une évolution des pratiques commerciales ?

source : www.jeuxonline.info
 
4 commentaires sur la News
Desolez, Cette zone est Reservez aux membres

Enregistrez vous
Login
Login :
Pass :
Enregistré
S'enregistrer
Perdu votre Pass ?

Les Jeux de la Guilde















V3 - © 2003/2017 www.bkdaoc.com - Tous droits réservés
Designed by Nydaunvan - Webmaster : Nydaunvan
2threads_connected